Dalle du Tuet, la “Voie lactée”

Dalle du Tuet, la “Voie lactée”
5 (100%) 2 votes

escalade dalle tuet

Nous continuons notre apprentissage de la grande voie avec les jeunes du “Groupe Grandes voies” du CAF 74. La dalle du Tuet est une falaise idéale pour une journée pas trop longue car les voies font quatre longueurs seulement, et on peut ensuite grimper des couennes si on a encore du temps à disposition.
Quatre longueurs seulement, mais la grimpe est technique (très?) avec des points parfois un peu éloignés, il faut rester calme sur les pieds, pousser et parfois inventer. La descente se fait en trois rappels, ce qui permet de pratiquer les manips de corde.
Quand au rocher… Je n’aime pas la dalle, sauf au Sappey, et depuis hier sauf au Tuet. Le calcaire est magnifique, compact, adhérent, proposant une grimpe technique sur cannelures, pinces, trous et adhérences. Savourer un 5b comme si c’était un 7b c’est le top. Ok la première longueur n’est pas fantastique, mais la suite est majeure, même la dernière longueur qui est plus courte.
Seul bémol, il faut rester concentré avec le cerf du Folly qui brame toute la journée dans la forêt en face. Il lâche rien le gazier!

Le compte-rendu de notre sortie au Tuet sur Camptocamp:

www.camptocamp.org/outings/933162/fr/dalle-du-tuet-voie-lactee

Fred Vionnet

Entraineur escalade, ouvreur de voies, community manager, journaliste, skieur, blogger.

Une pensée sur “Dalle du Tuet, la “Voie lactée”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.