Aménager le “couloir de la mort” au Mont Blanc?

La chaleur arrive alors que la saison d’alpinisme estival va très bientôt battre son plein avec les vacances qui débutent (même si la crise du COVID va probablement modérer cette saison 2020). Cette vidéo de la Fondation Petzl, consacrée au chutes de pierres du “couloir de la mort” au Mont Blanc, m’inquiète. Elle me choque même par son ton et sa tournure.

“Sur le plan éthique c’est quelque chose d’inacceptable”:
Pourquoi pas, mais de quel plan éthique parle-t-on?
“Un des sommets les plus meurtriers du monde”:
Les montagnes tuent des gens ou des gens vont se tuer en tentant de les gravir? Une phrase empruntée à Paris Match?
“Nous ne sommes pas allé assez loin dans la recherche de solutions. Une réflexion collective, sans tabous, permettrait de concevoir des aménagements minimalistes pour réduire le risque dans le couloir et sur l’arête du Gouter”:
Voilà nous y sommes, on parle bien de politique et d’argent avec les éléments de langage qui vont bien… avec une marque qui veut se mettre en avant. Ils feraient mieux de faire des masques comme Salomon.

Si je comprends bien, nous bousillons le climat en sachant les drames que cela va engendrer à moyen et court terme. En raison de ce changement climatique, la saison propice à l’ascension du Mont Blanc par sa voie normale devient très courte et aléatoire. La solution serait donc d’aménager le couloir? Sans tabous, nous pourrions parler également de fermer le refuge, de barricader l’attaque du couloir, etc. Les conséquences économiques et sociales sont indéniables mais on ne fait que reculer l’échéance. Nous pourrions parler également, sans tabous, de sortir d’un tourisme de masse d’une fin de XXème siècle. Un modèle inadapté au nouveau contexte dans lequel la protection de l’environnement devrait avoir une place centrale.

En aménageant le couloir, on va passer de 20.000 à combien de prétendants? Que vont-ils faire sur l’Arête des Bosses en glace? Quelle sera l’étape suivante, une main courante? Aucune solution n’est évidente ni indolore, mais peut être devrions-nous penser différemment pour la suite? Finalement, en réfléchissant de la sorte, c’est peut être pas si mal que les gens s’entassent dans les salles d’escalade en ville.

Fred Vionnet

Coach escalade en Haute Savoie. Pas contre une grande voie non plus. Mais on va à Céüse, Fontainebleau, Buoux ou encore les Gorges du Verdon quand vous voulez.

Fred Vionnet has 974 posts and counting. See all posts by Fred Vionnet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.