20 juin 2024
EscaladeMes sorties

Grande voie escalade trad: « Le fantôme de l’opéra », Barberine

L’été est déjà bien entamé et c’est la 3ième sortie avec le groupe CAF grande voie 74. Les jeunes ont les crocs !

Pour cette journée, nous cherchons une grande voie sans trop d’approche, afin que nous puissions profiter au maximum de cette unique journée pour grimper et bosser la technique de poses de coinceurs.

escalade barberine

Le groupe se compose de 6 jeunes accompagnés de ma stagiaire Agatha.
Notre choix se pose sur Barberine, non loin de Vallorcine avec des voies d’une hauteur de 300 à 400m, et surtout, avec une approche de 15 min, le spot parfait pour une journée.
Nous voulions une belle voie semi équipée afin que les jeunes s’exercent à la pause de coinceurs et aux manips. Cela faisait un moment que j’entendais parler d’une voie équipée par Mr Piola en trad sur cette face et tous les retours des copains sont très positifs, donc Go ! Ce sera donc « Le fantôme de l’opéra », une voie soutenue dans le 6, parfaite pour la team.

Nous envoyons le topo aux jeunes afin qu’ils préparent le matériel et la sortie, ils ont un peu d’appréhension car, pour la plupart, c’est la première sortie dans ce style (TRAD) mais ils ont fait leurs preuves et j’ai confiance en eux.
RDV le 25 juillet à 8h du coté de Vallorcine, tout le monde est présent : Benjamin, Marion, Melvin, Alban, Aymeric, Sylvain et bien sûr Agatha.

Tout le monde à la forme et tous les feux sont au vert ! On fait un dernier tchek matos sur le parking et nous voilà parti avec nos jeux de coinceurs.

Les jeunes ont pour mission de nous emmener au pied de la voie. Avec Agatha, nous nous mettons un peu en retrait afin qu’ils soient leader de cette journée. Quelques petites erreurs plus tard, sur la marche d’approche, nous voilà au pied du mur.
Les cordées se forment et c’est parti pour une belle journée de varappe ! les 3 premières longueurs seront une mise en route car elles sont 100% équipée, jusqu’à arriver au véritable départ « du fantôme de l’opéra ».

Afin de tâter un peu le terrain et l’équipement de la voie, je pars en premier dans la longueur du fantôme car cette voie est aussi pour moi une découverte. L’équipement y est intelligent car il y a juste ce qu’il faut en place et la grimpe n’y est pas expo donc parfait.
Je laisse la main à Benjamin et Aymeric qui feront tout le reste de la voie en réversible suivi par Aghata et Melvin et notre cordée de 3 Alban-Marion-Sylvain.

Je fixe ma corde pour descendre au grigri voir les différentes cordées afin de leur donner des conseils et prendre de belles photos de cette journée. Les longueurs sont très belles, parfois entrecoupées de quelques vires mais qui n’enlèvent rien au charme de cette voie. On ne se fait jamais peur et les fissures se prêtent parfaitement à la pause de coinceurs.

Un grand merci à Mr Piola pour le travail de dingue effectué pour cette voie, entre le nettoyage et la recherche du plus bel itinéraire. (Une de plus !!!!!). Les longueurs s’empilent et presque toutes sont enchaînées sans trop de difficulté par les jeunes, bref une voie parfaite pour la pause de coinceurs et l’escalade en elle-même.

Nous arrivons en haut tous ensemble, la fatigue se fait sentir dans l’équipe mais le job est fait. Il ne nous reste plus qu’une grosse demie heure de marche pour retourner à la voiture !

Après un débriefing de la journée à la buvette de Vallorcine, nous prévoyons notre prochain week-end fin août, le thème sera : Le terrain d’aventure. Les jeunes ont vraiment apprécié la voie, le piment de se protéger soi- même et de chercher son itinéraire.

Je suis fière de cette équipe, super motivée pour apprendre et découvrir les différentes facettes de l’escalade. Un grand merci à ma stagiaire Aghata pour m’avoir aidé sur cette journée.

A bientôt pour la prochaine sortie fin août !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.