Escalade à l’Aiguille Dibona

Escalade à l’Aiguille Dibona
4.3 (86.67%) 3 votes

aiguille dibona

Elles sont quelques-unes, fières et élancées, à défier les lois de la physique. L’Aiguille de la République, le Campanile di Basso, Totem Pole…
Parmi ces dames voltigeuses, l’Aiguille Dibona et ces 3131m d’altitude tiennent une place de choix. Dans le Massif des Ecrins, au coeur du Cirque du Soreiller, elle est l’archétype de la grimpe plaisir en montagne:
– La face, orientée au sud, haute de 350m et située à 5 minutes du refuge, offre peut-être le meilleur granit de l’Oisans.
– Les glaciers ayant eu la délicatesse de se retirer depuis quelques décennies maintenant, les sacs s’allégeront avantageusement de lourds et agressifs objets tels que piolets ou crampons.

– Et, petit plus appréciable, Marielle, l’ancienne gardienne du refuge de la Selle ( à l’ombre derrière les Aiguilles de ce fameux Cirque du Soreiller), a choisi de venir parfaire son bronzage de ce côté-ci pour cet été. Accueil chaleureux et cuisine savoureuse garantis au Soreiller cette année!

aiguille dibona

C’est avec tous ces atouts en poche que je suis parti proposer la combinaison “Berthet-Boell-7 d’un coup-Stofer” au Groupe Alpi du CAF de Douvaine. Cet itinéraire serpente astucieusement dans cette face sud pour en débusquer les faiblesses et proposer une splendide escalade ne dépassant jamais un honnête niveau de 4+/5.

La météo est excellente, tous les voyants sont au vert. Les vives et enthousiastes réactions des membres du Groupe alpi me confortent pleinement dans mon choix:
– Hein, ce truc là! Mais t’es pas fou!
– Salaud!! J’ai une femme et des enfants moi! Inconscient!
– Ma mère va me tuer!
– Sinon, parait qu’y a de supers conditions au gymnase…
Mêmes les plus timides, en chuchotant, manifestent leur entrain :
– T’es sûr que c’est un vrai guide? T’as vu sa carte?
– On peut encore souscrire une Assurance Individuelle pour cette année?

Aucun établissement psychiatrique de la région n’étant ouvert le week-end, je réussi tant bien que mal à les convaincre de ne pas me faire interner sur le champ mais d’attendre le lundi et qu’entre deux nous rendions visite à cette charmante Dibona. L’ascension se déroulera à merveille: un jeté de gourde et deux ou trois petits erreurs d’itinéraire plus loin, nous nous retrouvons au sommet de cette imposante flèche de granit. Les visages sont un peu fatigués, certes. Mais plus que tout, ils sont surpris, stupéfaits d’être en haut de cet édifice qui leur avait suscité tant d’inquiétudes à la lecture du topo.

Voir la page consacrée à l’Aiguille Dibona sur Camptocamp:

www.camptocamp.org/waypoints/39006/fr/aiguille-dibona

Thibault Beck

Guide de montagne haute... et sauvage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.