Test smartphone Trekker-M1 Core Crosscall

test smartphone crosscall

J’ai réellement beaucoup utilisé le smartphone Trekker M1- Core de Crosscall depuis novembre 2017. De nombreuses heures d’écoute de musique en voiture par la 3G/4G (branchement par mini-jack),des journées en montagne, en falaise, bref je ne l’ai vraiment pas épargné. C’est le moment d’en tirer des conclusions.

Les points forts

Son prix (279.90€) pas si élevé finalement dans le monde fantastique des smartphones.
Sa solidité à toute épreuve (rayures, chocs). Aucun stress à avoir si il tombe de la table par exemple.
La technologie Wet Touch, permettant d’utiliser l’écran tactile même avec des gouttes d’eau sur l’écran. Elle fonctionne bien.
Une bonne qualité de réception 3G/4G, ce qui est vraiment appréciable lors d’un trajet en voiture. Meilleure que l’Iphone 5 que j’utilisais avant par exemple.
Les accessoires fournis sont de bonne qualité (maintien des écouteurs, le long câble du chargeur est très pratique).

Les points faibles

– Le poids et l’encombrement, mais qui sont associés à la solidité.
– L’appareil photo est horrible, c’est assez incroyable de sortir des photos d’une qualité aussi faible. Cela ne me dérange pas car j’utilise toujours un appareil photo. Mais quand même, c’est dingue de proposer ça.
Au niveau des vidéos c’est moins pire. Disons que c’est suffisant pour moi quand il s’agit de filmer un grimpeur et de lui faire un retour vidéo.
– Le plus gros soucis concernant le Trekker M1- Core vient de la batterie. Dès le premier hiver, elle supportait mal le froid intense en montagne. Depuis ce mois de mars (soit 16 mois d’utilisation), la batterie se vide très rapidement dès qu’elle passe sous les 30%, quelques soit la température. Si je veux faire durer la batterie une journée complète, je suis obligé de passer le smartphone en mode avion pour les périodes d’inactivité, que ce soit en falaise, montagne, où au bureau.

– Pour en terminer avec ces mauvais points, certains applications ont tendance à se désinstaller d’elle même. C’est peut être dû à Android et pas à Croscall.

Pour conclure, le smartphone Trekker M1- Core de Crosscall propose un rapport qualité prix presque correct, malgré un appareil photo très mauvais et une batterie bien fatiguée après seulement un an et demi d’utilisation. Vu sa solidité on peut le considérer comme un smartphone destiné à une utilisation outdoor, sans trop lui en demander.
J’espère que les smartphones plus haut en gamme de cette même marque ne présentent pas les mêmes défauts. Personnellement, mettre plus d’argent dans un objet de consommation si éphémère ne m’intéresse pas.

Fred Vionnet

Coach escalade en Haute Savoie. Pas contre une grande voie non plus. Mais on va à Céüse, Fontainebleau, Buoux ou encore les Gorges du Verdon quand vous voulez.

Fred Vionnet has 946 posts and counting. See all posts by Fred Vionnet

Une pensée sur “Test smartphone Trekker-M1 Core Crosscall

  • 20 juillet 2019 à 22:09
    Permalink

    Un nouveau défaut révélé durant 4 semaines de trip dans l’Himalaya indien: le bouton marche/arrêt est trop sensible. Résultat, le téléphone se met en route dans le sac et les batteries se vident…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.