Le capitaine n’est pas courageux et prend un but

Une belle journée au Fournel avec très peu de monde (5 voitures au parking du terminus) et des températures somme toute de saison, c’est à dire -7° à 9h30.

J’étais avec Thibault et Martial, les ouvreurs du « le Bourrier aime se rouler dans le schiste« , des gars qui ont du vécu dans l’activité, contrairement à moi. Nous sommes partis pour « Capitaine Courageux« , un itinéraire bien impressionnant depuis le bas. Même si les 3 premières longueurs ne sont pas difficiles, je suis tendu et je grimpe comme une patate. La glace est parfois sorbet, parfois cassante, selon que l’on se trouve sur de la glace en formation ou sur de la vieille glace bien dure.

A la fin de ces 3 longueurs, les gars décident de sortir par « Clair de lunule« , un cigare vraiment impressionnant en 5+. Ni l’un ni l’autre de mes compagnons de cordée ne se sentira assez en confiance pour s’engager véritablement dans le cigare, et donc y’a but!
Ce sera l’occasion de réviser les manoeuvres de rechap’, avec rappel sur une lunule naturelle sur un brin à double, et assurage sur l’autre brin comme si le grimpeur désescaladait en tête.

Ce n’est pas le premier but et cela ne sera pas le dernier, rien de grave! 3 rappels en rive droite (arbre au début puis lunules en place), on saute sur les skis et zou à la voiture, avec un Martial qui nous fait des acrobaties sur ses skis d’approche, chaussé de ses chaussures en cuir. Il serait peut être temps de passer au rocher et ski de rando, mais le froid revient…

Fred Vionnet

Coach escalade en Haute Savoie. Pas contre une grande voie non plus. Mais on va à Céüse, Fontainebleau, Buoux ou encore les Gorges du Verdon quand vous voulez.

Fred Vionnet has 1010 posts and counting. See all posts by Fred Vionnet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.