Breche Puiseux, massif du Mont Blanc

face nord grandes jorasses

Merci à ce bel anticyclone qui nous permet enfin de se promener en montagne sans faire ses prières à chaque conversion. Après le Tournette puis Balafrasse (voir plus bas), nous étions samedi à Chamonix pour la traversée de la Breche Puiseux.

Une fois le premier obstacle du gros speed du matin pour avoir une des premières bennes de l’Aiguille du midi (on sacrifie le petit déjeuner, il faut faire des choix parfois), une forte bise nous a bien tiré les rides du visage sur l’arête. D’ailleurs notre benne a tapé fort dans la gare d’arrivée et la remontée a été refermée jusqu’à midi. Cela nous a permis d’être plus tranquille là haut, et pourtant nous étions loin d’être seuls sur cet itinéraire classique, mais magnifique.

La descente de la Vallée Blanche était bien tracée et soufflée, ça réveille les jambes pour la remontée au frais de la rive droite du glacier des Périades, sous une Dent du Geant en plein vent. L’effort pour grimper les 250m du couloir au soleil avec les skis sur le sac permettent d’aprécier la vue au col qui est complètement démente. Mont Mallet, face nord des Grandes Jorasses, Aiguille de Leschaux… on en prend plein les yeux. Méfiates au petit pas de mixte facile de la sortie, chute interdite où sortir la corde n’est pas idiot.
Au col c’est bien le bordel pour installer le rappel avec des gens qui veulent s’entasser plutôt que de patienter. Mais en continuant 50m sur l’arête on tombe sur un autre relais et surtout sur le bivouac des Périades qui permet de faire un pause à l’abri, c’est mythique.

Malgré ce que disent les topos, en ce moment 50m de corde suffisent pour le rappel, quitte à désescalader 20m de neige pas raide après celui-ci.
La neige était bien pourrie à cause du vent sur le glacier du Mallet, poudre sur le glacier de Leschaux, puis neige de printemps jusqu’à Cham.
1000m de montée pour 3800 de descente, je like, je aime!

Et donc ça s’était vendredi matin au col de Balafrasse (voir le compte rendu sur C2C).

Moniteur/coach/entraineur escalade, ouvreur de voies, community manager, journaliste, skieur, blogger.

A propos de Fred Vionnet

Moniteur/coach/entraineur escalade, ouvreur de voies, community manager, journaliste, skieur, blogger.
Pour marque-pages : permalien.

Une réaction à Breche Puiseux, massif du Mont Blanc

  1. Pingback:Test de la corde Gully Beal - Blog, news escalade et montagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *