Test: baudrier Choucas III Blue Ice

IMG_1300

Après un hiver et une saison estivale d’utilisation du baudrier Choucas III de Blue Ice, voici mon avis sur ce harnais léger conçu pour la pratique du ski et de l’alpinisme (voir fiche produit).

Voilà un baudrier très léger (180g en taille M), qui se range dans une petite housse de rangement très compacte. On peut l’enfiler ou le retirer rapidement, que ce soit avec des crampons ou skis aux pieds. Son confort en suspension est très correct pour se vacher pendant un long moment à un relais (pas suspendu) et enchaîner quelques rappels. Il laisse une grande amplitude dans les mouvements et se fait oublier même sur les longues journées d’utilisation. Ses 2 portes-matériel pourtant minimalistes jouent leur rôle sans problèmes.
Notons que le Choucas est 100% Made in France. Je l’ai constaté, “de mes yeux vus”, en récupérant l’exemplaire testé à l’atelier Blue Ice des Houches, tout chaud alors qu’il venait d’être terminé.

Les défauts? Il faut bien les chercher si on reste dans une utilisation en alpinisme classique et ski rando/freeride.
Je dirais un petit manque de fluidité du coulissement de la sangle ventrale dans la boucle. De plus le bout en biseau de cette sangle s’est abîmé assez rapidement sur mon baudrier, mais sans que cela soit réellement gênant ni que cela s’aggrave.
Il vaut mieux éviter de l’utiliser en portant un short ou un pantalon trop fin, car on peut ressentir une gêne sur le bord des sangles de tour de cuisse lors des rappels. Ces sangles sont larges et “brutes”, sans renfort ou rembourrage. Le Choucas n’est pas un baudrier d’escalade, et en théorie on ne fait pas d’alpinisme ou du ski avec des vêtements très légers.
Pour terminer, le format de ce baudrier demande un minimum d’habitude pour le démêler et l’enfiler rapidement. Contrairement à ce qui est montré sur la vidéo, je préfère clipper en premier les boucles plastiques avant de mettre en place la ceinture.

Bref, c’est un super produit qui ne vous décevra pas!
Pour l’année 2016 Blue Ice a sorti d’autres nouveautés intéressantes, avec entre autre un élargissement des gammes de sacs à dos Warthog et White Tiger. Vous pourrez découvrir tout ça sur le site web de la marque www.blueice.com.

Live: finales Arco, Coupe Monde difficulté 2016

Ne manquez pas à 20h00 le direct de l’épreuve italienne de la Coupe du Monde de difficulté 2016, organisée comme chaque année à Arco. C’est une compétition que les compétiteurs apprécient particulièrement… glaces, plage et pizzas? Il suffit de suivre leurs pages Facebook pour comprendre.

arco_femmes

Chez les filles Anack met tout le monde d’accord en sortant la voie de demi-finale. Janja cale une nouvelle fois, elle va avoir la pression pour la finale afin de ne pas réitérer son faux pas d’Imst. Julia Chanourdie et Mathilde Becerra représentent la France.

arco_hommes

Côté masculin Romain Desgranges est également le seul à sortir la voie de demi-finale et frappe fort, même si malheureusement il est l’unique français qualifié pour la finale. Ramon tombe avec le bac final dans la main et il va falloir compter sur lui également car il semble très affuté après un début de saison compliqué. A noter la qualification d’Adam Ondra pour sa première compétition de l’année, mais il semble un peu en retrait en rési.

Traversée des Arêtes de Rochefort (aller-retour)

lever soleil mont blanc

Je rêvais depuis longtemps de “faire” les Arêtes de Rochefort. La canicule actuelle m’a donné une bonne excuse pour monter chercher la fraicheur au refuge Torino et parcourir le fil de cette très belle course classique. Le parcours est aussi esthétique et aérien que le montrent les photos, le lever de soleil sur le versant Brenva est magique d’ampleur et de couleurs. Pas de doutes c’est une valeur sûre.
Rien de bien dur sur le parcours mais attention il faut cramponner propre et ne pas avoir peur des lignes très fuyantes. La glace affleure à quelques endroits en ce moment et la descente au col avant de remonter à l’Aiguille de Rochefort est en glace vive sur une dizaine de mètre. Heureusement une corde fixe est en place, sinon nous n’aurions pas pu passer vu notre équipement. Se méfier également des éboulis pour monter à la Salle à Manger (préférer les éperons aux couloirs) et de la qualité du rocher pour sortir à l’Aiguille, c’est sec et ça bouge de partout. Nous avons néanmoins pu sortir au sommet en corde tendue, ce qui fait gagner du temps.

Pour la Dent du Géant on verra une autre fois, pas envie de se mettre en speed pour ne pas rater la derinère benne.

Compte-rendu de la sortie sur Camptocamp:
www.camptocamp.org/outings/794386/fr/aiguille-de-rochefort-aretes-de-rochefort-en-ar

Vidéo: Sharma et “Le Blond Project”

Chris Sharma nous en montre beaucoup plus de son nouveau projet d’Oliana, avec ce possible 9c juste à droite de la “Dura Dura”. Cette voie est nommée “Le Blond Project”, un merveilleux hommage à Patrick Edlinger, le meilleur qui puisse être fait sans aucuns doutes.
Ce n’est pas Khal Drogo qui me contredira, sinon je lui casse les dents!

Imst 2016, un sacré raté?

Imst 2016 fut un sacré raté… pas tant par la voie de finale hommes qui était trop complexe au niveau des volumes gris (ça arrive, c’est le jeu), mais surtout pour cette ridicule finale femmes se résumant à un mix bizarre entre vitesse et difficulté où les favorites ne pouvaient gérer leur effort, obligées d’avancer le plus possible avant la fin du temps limite de 8:00.
Cela aura eu comme seul intérêt de faire tomber Janja Garnbret et de relancer le suspens sur le classement général.

imst anack verhoeven

Le mur d’Imst est-il adapté au règlement des coupes du Monde avec un temps limite de 8 minutes? Certainement pas, ou alors il faut tracer les 8 premiers mètres en 6b classique, et non pas avec des pas d’équilibres sur gros volumes qui n’avancent pas. Le but du jeu était peut être de forcer les grimpeuses à avancer dans ce style de grimpe? Dans ce cas l’escalade de difficulté en compétition évolue dans une direction qui ne me plait pas. Il faut que ce soit la nature des mouvements et leur difficulté qui imposent le rythme de grimpe, pas un chrono…

Désolé pour cet avis tranché, et que les ouvreurs ne m’en veuillent pas (j’ai adoré les demis). Ouvrir en compétition est un art très compliqué qui ne sera jamais infaillible, par contre il faut se pauser des questions sur le mur d’Imst qui n’est pas “naturellement” compatible avec les finales spectaculaires “à prise de risques” que nous avons la chance de vivre de plus en plus régulièrement, comme à Villars. A mon avis (personnel, partial), Villars, avec son mur plus court, est LA direction à suivre (www.escalade.pro/news/finale-direct-coupe-monde-escalade-2016-villard/) pour éviter que l’on nous impose dans quelques années la vitesse comme discipline à corde dominante et spectaculaire, en compétition, de l’activité (quel cauchemar, je préfère encore penser aux présidentielles 2017, nan je déconne).

Revoir finales Imst 2016:
www.escalade.pro/news/live-finales-imst-2016-coupe-monde-escalade/

Le résumé FFME très neutre:
www.ffme.fr/escalade/article/imst-2016-gautier-supper-en-bronze-romain-desgranges-au-pied-du-podium.html

Les résultats:
www.ifsc-climbing.org/index.php/world-competition#!comp=1646&cat=2&route=3

Je précise à nouveau que c’est un AVIS personnel, que c’est autorisé dans une “démocratie”, que l’on peut me contredire sans me dire que j’ai tort car je ne dis pas que j’ai raison, et que c’est même ce qui est le plus intéressant.

Live: finales Imst 2016, Coupe Monde Difficulté

Voici la quatrième épreuve de la Coupe du Monde de difficulté 2016, cette fois ci sur l’interminable mur d’Imst (Autriche). En espérant que le streaming fonctionne enfin correctement ce soir…

imst femmes

Chez les filles toutes les favorites sont là, mais seule Julia Chanourdie représente la France.

imst hommes

Chez les hommes pas de surprises non plus, si ce n’est Ramonet qui revient enfin sur le devant de la scène après un début de saison difficile. Il est le seul à avoir sorti la demi-finale, ça promet (voir sa démonstration ici à 1:00:00)!

Nouveau topo Piola: The Aiguilles Rouges 2

piola nouveau topo aiguilles rouges

Michel Piola vient de sortir la version anglaise de son topo d’escalade sur les Aiguilles Rouges et la vallée de l’Eau Noire (Mesure, Praz Torrent, Vallon de Bérard, Tré Les Eaux, Perrons de Vallorcine, Barberine, …).

Mais comme l’explique Michel, il s’agit bien plus qu’une simple traduction de la version française:
“Ce nouveau topo propose beaucoup de nouvelles voies qui sont de vrai bijoux selon moi. Je pense par exemple aux voies en trad aux Perrons avec la longueur en 7b+ d”El Nino” (voir le film “Passion d’ouverture,”) à “Nessie” et ses 14 longueurs à la Tête à Lugon, au “Fantôme de l’opéra” à Barberine en 12 longueurs avec ses boucliers de dalles improbables où on se protège sur petits coinceurs pour du 6a+ max, ou encore au “Magicien d’Oz”, toujours à Barberine (ndlr: la voie “Piola” sur Camptocamp est enfin baptisée!).
J’insiste sur le fait que mes topos de la vallée de Chamonix et alentours sont les seuls dont les bénéfices tirés de la vente vont entièrement à l’équipement et ré-équipement de voies. Avant de faire un topo, il faut équiper ou ré-équiper plutôt que de profiter du travail des autres…”

piola topo escalade aiguilles rouges