« Power is a quality thing », cultissime!

Jerry Moffat parle de l’entraînement en force, du premier pan Gullich, cultissime!
Merci Café Kraft.

Moniteur/coach/entraineur escalade, ouvreur de voies, community manager, journaliste, skieur, blogger.

Vidéo: sauvetage en crevasse par l’ENSA

A l’ENSA on tire la gueule en montagne et on écoute des musiques bizarres mais cette vidéo est très utile et concrète dans la présentation d’un secours en crevasse sur glacier lors de la pratique du ski de randonnée. Vu comme les pratiquants (et les guides) vont se ruer sur la Vallée Blanche à la première vraie chute malgré les mises en garde, cela pourra être utile…
A noter tout de même que cette vidéo présente le cas où le skieur qui a chuté est capable et formé pour remonter par lui même sur une corde fixe. La mise en place d’un mouflage n’est pas démontrée.

Moniteur/coach/entraineur escalade, ouvreur de voies, community manager, journaliste, skieur, blogger.

Conseil: éviter les têtes d’alouette

tete alouette

Lors de ma formation du Brevet d’Etat d’escalade, on m’avais appris qu’il valait mieux mousquetonner une sangle à double plutôt qu’en tête d’alouette (autour d’un bloc ou d’un arbre par exemple), que la résistance serait plus élevée. Ces derniers mois, j’ai remarqué qu’une nouvelle mode s’était installée chez beaucoup de grimpeurs en grandes voies, qui passent la sangle en tête d’alouette dans l’un des spits pour mettre en place leur triangulation au relais d’une grande voie.
Cette vidéo de DMM montre clairement qu’une tête d’alouette est moins résistante qu’un passage de sangle à double sur le câble d’un coinceur. On peut en déduire qu’il vaut mieux mettre en place un mousqueton pour relier une sangle à un spit ou un piton lors de la mise en place d’une triangulation, de plus c’est plus rapide à mettre en place et à retirer après une mise sous tension. Quand à l’argument de l’économie d’un mousqueton, je le trouve assez faible.

Cela n’est pas valable que pour les triangulations évidemment, il faut le plus possible utiliser un mousqueton simple pour relier un point d’assurage à une sangle, ou au pire passer la sangle à double.

relais escalade triangulation

Moniteur/coach/entraineur escalade, ouvreur de voies, community manager, journaliste, skieur, blogger.

Romain Desgranges à l’entrainement

Je regarde et partage peu les vidéos d’Epic TV car elles comportent trop de publicité et font souvent beaucoup de sensationnels chichis pour pas grand chose à mon goût. J’ai néanmoins été intéressé par cet épisode consacré à notre Champion d’Europe en titre de difficulté Romain Desgranges, où sa préparation mentale appliquée aux compétitions est évoquée.
C’est de plus l’occasion de vous rappeler que demain soir, vendredi 26 juin 2015, l’avant première du film So High sera projetée au cinéma Vox de Chamonix, suivie d’une petite soirée au bar La Terrasse. Une tombola sera proposée durant la soirée avec pas mal de matériel à gagner (voir la page Facebook dédiée).

so high romain desgranges escalade film

so high romain desgranges escalade film

Moniteur/coach/entraineur escalade, ouvreur de voies, community manager, journaliste, skieur, blogger.

Objectif Coupe du Monde de Bloc 2025!

Je prépare la Coupe du Monde Bloc 2015 avec les p’tiots de la MJC de Saint Gervais… en attendant voici la redif des finales de l’épreuve de Vail (US) 2015.
Pour pouvez aussi lire le compte-rendu de la FFME.

Moniteur/coach/entraineur escalade, ouvreur de voies, community manager, journaliste, skieur, blogger.

Ultra-entraînement, oui mais…

Les vidéos d’entraînement en escalade sont fréquentes et David Lopez vient de publier la vidéo finale d’un cycle d’entraînement suivi par les espagnols Edu Marin et Dani Andrada sous la houlette de Patxi Usobiaga (voir chapitre 1 et chapitre 2). Patxi, ancien compétiteur de haut niveau (un sacré palmarès d’ailleurs) est réputé par l’énorme volume d’entraînement qu’il s’imposait, et semble à nouveau s’imposer du coup. Il suit également Adam Ondra et l’a guidé vers son incroyable doublé champion du Monde de bloc/champion du Monde de difficulté en 2014 (voir ce post du 17 sept 2014). Le français Rémy Bergasse est également passé à la « moulinette Patxi » cet hiver (voir ce post) et a atteint son objectif aux derniers championnats de France de difficulté: se qualifier pour les finales et être sélectionné en Equipe de France.

Deux choses m’interpellent dans cette série de vidéos de David Lopez:

– S’entraîner beaucoup, à outrance même, cela peut être bénéfique mais le corps doit être prêt, le moment de l’année choisi intelligemment et l’intensité très bien adaptée. A une époque où on pousse par mode (?) la pratique du sport vers l’ULTRA (j’ai déjà parlé de ce sujet), il me semble que le volume d’entraînement pour un sport traumatisant et intense comme l’escalade ne peut en aucun cas être comparé à celui qu’un sportif de niveau moyen peut supporter lors de la pratique d’un sport d’endurance comme le vélo ou le trail-running.
Les grimpeurs s’entraînent pour la plupart d’entre eux de manière désorganisée sans planification (on le voit bien quand on travaille en salle…), gare aux blessures et sur-entraînement pour ceux qui s’infligeront une « moulinette Patxi » sans savoir où ils vont!

– Ce qui me rassure par contre, c’est que la dernière vidéo finit sur le rocher, avec de belles images tournées à Siurana. Il était temps car après leurs 300 séances de pan Gullich, Edu et Dani grimpent vraiment comme des patates en broyant les prises à 2 à l’heure (si je peux me permettre…).
Pourquoi s’entraîne t-on? Pour être plus fort à l’entraînement ou pour vivre des moments forts sur un bloc, une voie de compet, un projet après travail sur mur ou falaise et concrétiser tous les efforts et sacrifices?

En tout cas vivement que le gars ci-dessous retourne dans Action Directe!

Moniteur/coach/entraineur escalade, ouvreur de voies, community manager, journaliste, skieur, blogger.

Championnats Europe bloc 2015: vidéo comparative hommes

La finale des Championnats d’Europe de bloc 2015 avait été un pur régal à suivre en direct (à revoir ici). Udini nous en offre la quintessence dans ce montage comparatif de la grimpe des participants masculins à la finale, avec quelques blocs de la demi-finale. La version féminine de ce montage va suivre rapidement j’imagine.
C’est hyper intéressant d’avoir sous les yeux les différentes méthodes et attitudes de ces grimpeurs de très haut niveau. J’ai d’ailleurs remarqué qu’Adam Ondra, en plus de se tremper les doigts dans l’eau froide entre les essais, montait parfois le ou les pieds plus haut que les autres malgré sa grande taille. Cela lui joue parfois des mauvais tours comme sur le bloc M3 (se rendre à 11:00 sur la vidéo).

Udini (Udo Neumann) n’est pas qu’un DJ, il est aussi et surtout l’entraîneur de l’équipe d’Allemagne de bloc. Ce personnage est incontournable par les résultats de ses athlètes mais aussi par sa conception novatrice et moderne de la grimpe et de l’entrainement (voir cet article sur lafabriqueverticale.com qui reprend en partie cet interview sur wellroundedathlete.net).

Moniteur/coach/entraineur escalade, ouvreur de voies, community manager, journaliste, skieur, blogger.

Jan Hojer s’entraîne et en parle

Jan Hojer parle d’entraînement… et nous montre aussi comment ça marche histoire d’être bien sûr! Effectivement 14 heures d’entrainement hebdomadaire ça parait peu, comme quoi c’est l’intensité qui fait tout. Mais j’ai quand même du mal du croire qu’il n’en fait pas un peu plus sur le début de saison.
Les Championnats d’Europe arrivent à grands pas (Innsbruck 14-16 mai) et on y verra bientôt plus clair.

Pour le son c’est Edgar Wallis sur Soundcloud (soundcloud.com/edgarwallis).

Moniteur/coach/entraineur escalade, ouvreur de voies, community manager, journaliste, skieur, blogger.